Rencontre satisfaisante sur l’éolien à Québec

1610

Les maires de Gaspé, Carleton-sur-Mer et Matane sortent satisfaits de leur rencontre avec  le ministère de l’Énergie, cet après-midi à Québec, pour discuter de l’avenir de l’éolien.

Bien que ni le ministre Pierre Arcand ni les représentants d’Hydro-Québec n’étaient présents comme prévu, Daniel Côté affirme que les hauts fonctionnaires ont été réceptifs aux demandes.

D’abord, des rencontres individuelles entre les industriels et les intervenants ministériels seront organisées dans les prochaines semaines pour trouver des solutions sur mesure. Le directeur de LM Windpower a déjà confirmé qu’il en profiterait.

Les maires ont également obtenu un rendez-vous avec les hautes instances d’Hydro-Québec, se réjouit Daniel Côté.

 

Le maire de Gaspé explique aussi avoir réussi à sensibiliser les fonctionnaires à l’importance de garder l’exigence de contenu pour la fabrication de composantes éoliennes dans les usines de la région.

 

Le maire de Carleton-sur-Mer, Denis Henry, qui siège sur le conseil d’administration de l’Union des municipalités de Québec, a tenu à rappeler que son organisme continuerait de son côté ses actions pour convaincre le gouvernement de continuer le développement de la filière éolienne.

La députée de Québec Solidaire, Manon Massé, en a profité pour demander au ministre Pierre Arcand des propositions concrètes et un plan clair pour permettre à l’industrie éolienne de se développer en Gaspésie de façon durable.

LAISSER UN COMMENTAIRE