Du financement pour la lutte aux changements climatiques

58

Le gouvernement débloque 168 000 $ sur 3 ans pour contribuer à la lutte aux changements climatiques, en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Cette annonce se veut la phase 3 d’une démarche qui avait été amorcée en 2012 avec les « Rendez-vous de l’énergie ». L’initiative « Par notre PROPRE énergie » avait ensuite vu le jour, mais aucune activité n’a été tenue depuis longtemps. C’est donc avec un grand soulagement que la directrice du Conseil régional de l’environnement, Caroline Duchesne, a accueilli cette annonce.

Dans un premier temps, la table de concertation qui avait été mise sur pied sera réactivée. Le portrait énergétique devra également être mis à jour puisqu’à l’époque, la cimenterie de Port-Daniel ne faisait pas partie du paysage.

Le CREGIM devra aussi choisir une ou deux actions ayant pour but de contribuer à la lutte aux changements climatiques. À titre d’exemple, la région pourrait miser sur un projet visant à favoriser le chauffage par la biomasse ou sur un plan d’aménagement urbain pour favoriser le transport à pied ou en vélo.

Un forum régional devrait avoir lieu au printemps 2018.

Au Québec, ce sont 3 millions de dollars qui ont été débloqués pour les 16 conseils de l’environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE