À LA DÉFENSE DES RÉGIONS

    37

    danielcote2

    La Coalition Touche pas à mes régions demande une pause dans l’application de la Loi 28 et la création d’un chantier Québec-régions.

    L’organisme a plaidé sa cause hier après-midi en commission parlementaire à Québec. Il s’agit des consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi n° 28 qui concerne principalement la mise en œuvre de certaines dispositions visant le retour à l’équilibre budgétaire en 2015-2016.

    La Coalition a d’abord exposé son point de vue. Elle demande une pause dans l’application de la loi 28 afin d’établir un véritable dialogue ou les régions feraient partie de la solution.

    Le ministre des Finances, Carlos Leitao, a affirmé que les MRC auraient plus de pouvoir et qu’il s’agit donc d’une véritable décentralisation. Il a demandé à Daniel Coté pourquoi il ne faisait pas confiance aux MRC.

    Le président de la CRÉ a expliqué que certains pouvoirs devaient être dévolus à une entité régionale. Il a ensuite exposé le gros du problème ; les responsabilités ne sont pas accompagnées des budgets nécessaires :

    Gérard Lemoyne, qui a été maire de Lebel-sur-Quévillon et représentant de la coalition, a offert à plusieurs reprises la collaboration des régions au gouvernement et il a tenté d’expliquer la pertinence d’un organisme de concertation régionale :

    Daniel Côté a même perdu patience lorsque la députée de Bourassa Rita De Santis a remis en question les calculs du président de la CRÉ et en remettant en doute également la réelle utilité du Fonds pour les municipalités dévitalisées.

     

    PARTAGER
    Article précédentMANIF À RIVIÈRE-AU-RENARD
    Article suivantINQUIÉTUDE EN SANTÉ

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.