6 EMPLOIS PERDUS

    42

    La Gaspésie écope de nouvelles compressions de Via Rail.

    Dès le 25 octobre prochain, 6 employés de billetteries perdront leur emploi principalement en raison de l’historique d’achalandage qui est plus faible sur la pointe gaspésienne. La porte-parole aux communications chez Via, Mylène Bélanger, précise les 3 critères d’évaluation qui ont amené le transporteur à prendre cette décision :

     

    Ainsi, les passagers qui utilise les services de Via à partir de ces 6 gares devront dorénavant réserver par téléphone ou internet. De plus, les bâtiments ne seront plus accessibles pour les clientèles de Barachois, Grande-Rivière, Port-Daniel et Bonaventure.

    Actuellement, 82% des gares du réseau canadien de Via Rail sont sans personnel en place. La nouvelle vague de coupures qui affectera notamment la Gaspésie portera à 90% cette situation sur l’ensemble du réseau de Via d’Est en Ouest.

    À savoir s’il s’agit d’un pas de plus pour un éventuel abandon de services sur le tronçon de la Gaspésie, Mylène Bélanger mentionne que la fréquence du service ne connaitra aucune modification :

     

    En décembre 2011, Via Rail procédait à l’interruption de son service en Gaspésie pour des raisons de sécurité. Depuis ce temps, Via n’effectue aucun trajet entre New-Carlisle et Gaspé. Les clients sont transportés à bord d’un autocar.