CENTRALISATION DES SERVICES

    29

    CNESST

    Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec craint une centralisation des services des bureaux de la CNESST de l’Est-du-Québec.

     

    Il s’agit en fait des anciens bureaux de la Commission de la santé et de la sécurité au travail.

    Cette crainte fait suite à la fusion de la CSST avec la Commission des normes travail et la Commission de l’équité salariale pour créer la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

    Le syndicat affirme que le gouvernement songe maintenant à rapatrier tous les dossiers d’admission des accidentés de travail de la province dans trois centres au Québec.

    Dans l’Est-du-Québec, quatre bureaux risquent d’être touchés par ces changements, dont celui de Gaspé.

    La présidente du syndicat pour la région, Hélène  Chouinard.

    Hélène Chouinard estime que ce sont les services à la population qui seront donc diminués, entre autres, lorsqu’un accidenté de travail voudra rencontrer un agent pour faire le suivi de son dossier.

    Le SFPQ explique qu’à long terme des emplois au bureau de Gaspé pourraient aussi disparaitre.

    C’était Hélène Chouinard, présidente du SFPQ pour l’Est-du-Québec.

    Journaliste : Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentUN CENTRE D INTERPRÉTATION À GRANDE-VALLÉE
    Article suivantPAS DE PÉNURIE?
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.