15 MOIS DE DÉLAIS

    32

    Le Carrefour jeunesse-emploi de la Côte-de-Gaspé réclame un moratoire de 15 mois au gouvernement concernant la transformation de ces organismes.
    Le carrefour joint ainsi sa voix à celle du Collectif autonome des Carrefours jeunesse-emploi du Québec.

    Les principaux éléments souhaités par le gouvernement consistent à restreindre la clientèle desservie aux jeunes de 18 à 35 au lieu de 16 à 35 et à desservir prioritairement les jeunes prestataires d’aide sociale et d’assurance-emploi.

    Selon les plans du gouvernement, cette restructuration devrait être en vigueur en avril prochain.

    La directrice du CJE de la Côte-de-Gaspé, Sarah-Michèle Couillard, doute que son organisme puisse effectuer ce virage important d’ici le mois d’avril. Elle demande donc un moratoire de 15 mois le temps de mieux évaluer la situation :

    Sarah-Michèle Couillard, craint aussi des pertes de revenus avec les changements du gouvernement. Le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale verse 300 mille dollars annuellement au CJE. Selon la directrice, ce montant va disparaître et la nouvelle formule proposée risque de faire perde des emplois.


    Le Carrefour jeunesse emplois de la Côte-de-Gaspé fonctionne en ce moment avec un budget de 500 mille dollars annuellement et emplois 7 personnes.

    PARTAGER
    Article précédentSENTIMENT PLUS FORT
    Article suivantDE SURPLUS AU DÉFICIT
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.